• Arbre de Noël 2009 ; Bruxelles, une des plus belles places du monde


    L' arbre de Noël décoré selon la tradition religieuse

    C'est en 1521 que l'arbre de Noël est mentionné pour la première fois en Alsace.
    Il sert à décorer la maison et à regrouper les cadeaux.
    Les roses, les pommes et les friandises étaient les décorations habituelles du sapin, les pommes rouges faisant référence à l'histoire d'Adam et Eve.
    En 1806, une gravure illustre de nouvelles ornementations inaugurant les petits personnages, les animaux et les gâteaux.
    L'étoile accrochée traditionnellement au sommet de l'arbre symbolise l'étoile de Bethléem qui guida les Rois Mages vers Jésus-Christ.
    Aux XVIIème - XVIIIème siècles, les premiers sapins illuminés par des petites bougies font leur apparition, mais il faut attendre 1880 pour que les premières décorations électriques apparaissent aux Etats-Unis. Edward Johnson, l'associé de Thomas Edison, installa une guirlande de 80 petites ampoules électriques sur un arbre de Noël.
    Jusqu'en 1950, c'est en Allemagne et en Europe de l'Est que la production des décorations de Noël culminait.
    Les artisans travaillaient le verre, le métal, la cire et le bois.
    Les personnages étaient fabriqués en coton et les cheveux d'ange en fibres métalliques.
    La boule de Noël était à l'origine une pomme, mais l'hiver rigoureux de 1858 en réduisit considérablement la récolte.
    Un artisan verrier eut alors l'idée de créer les boules que nous connaissons aujourd'hui.


    1 commentaire
  • Crêche sur la place Sainte Catherine " Bruxelles"
    La plus belle place du monde.

     

    La crèche

    Dès les premiers temps du christianisme, la représentation de la « Nativité » s'affirme comme un thème essentiel, peintures, sculptures, mosaïques,...
    La nuit du 24 décembre 1223, la création de la première réalisation de la Nativité:

    LA CRECHE

    C'est Saint François d'Assise qui fit installer près de sa ville natale à Greccio, le premier exemplaire.
    Ce n'était pas une crèche comme de nos jour, il n'y avait pas de personnages, seul 2 animaux: un bœuf et un âne, placés de chaque côté d'une mangeoire vide.

    De grande taille, la crèche restait dans les abbayes, couvents et églises.
    C'est à partir de 1700 que les crèches commencent à pénétrer dans les foyers.
    Très simple, avec juste l'Enfant Jésus emmailloté comme un nourrisson, sa petite tête était modelée dans de la cire et son corps, un simple bout de bois enveloppé dans de très beaux tissus.

    Au fur et à mesure d'autres personnages commencent à entourer l'enfant qui est alors complètement modelé en cire. De très beaux exemples de ces crèches en cires se trouvent dans les musées. Elles furent fabriquées jusqu'au milieux du XIVème siècle.
    Les familles pauvres se contentaient de bois, les habillaient selon leur coutumes.




    votre commentaire
  • (Photo église de Blankenberghe, mer du Nord )




    ... elle Enfantera.

    O Marie, Mère de l'Amour,
    nous voici devant toi avec nos joies,
    nos désirs d'aimer et d'être aimés.
    Nous voici avec le poids des jours:
    avec nos misères, nos violences et nos guerres.
    Mais l'amour est plus fort que tout:
    nous croyons qu'il existe encore
    car l'amour vient de Dieu.

    Nous t'en prions: que nos maisons soient habitées
    de simples gestes de fraternité et de bonté,
    de confiance, de bienveillance et de générosité!
    Que les familles et les nations s'ouvrent au partage,
    au pardon et à la réconciliation!

    Apprends-nous à relever le défi
    de nous aimer les uns les autres
    comme ton Fils nous a aimés
    jusqu'au bout, quoi qu'il en coûte.

    Mère de l'Amour, intercède pour la famille humaine,
    soutiens les efforts de ceux qui travaillent
    pour la justice et la paix.
    Accorde-nous la grâce d'être fidèles à l'évangile
    et de porter du fruit qui demeure.
    Accompagne-nous de ta tendresse
    sur le chemin qui mène au ciel
    où seul l'amour restera, éternellement.

    Amen! Alléluia!


    votre commentaire


  • La tour de neuvaine touche à sa fin,

    dans 6 jour Marie " Enfantera ".

    Comme chaque année depuis des millénaires le 25 de décembre.

    Alléluia à toi notre chère et tendre Mère.




    votre commentaire
  • (Eglise de Blankenberghe, mer du Nord )



    Personnages apparemment secondaires du cycle de la Nativité,

    les anges y sont constamment présents.

    En particulier les archanges :

    " Michel " l'un des saints Anges, préposé aux meilleures des hommes

    " Gabriel " préposé au paradis, aux drago,ns et aux chérubins

    " Raphaël " celui des âmes des hommes.


    L'Ange de l'annonciation fait place à l'ange de l'annonce aux bergers, puis à l'ange conseiller des Rois Mages.



    Il est de toutes les crêches et figurine immanquablement dans l'inocographie de Noël des origines à nos jours.





    votre commentaire