• (photo d'une vitrine à Bruxelles centre )

     
    50ième semaine .


    Chaque année, l'Eglise nous invite à nous préparer à la Solennité de l'Immaculée Conception, le 8 décembre.

    Pratique de la neuvaine :

    Chaque jour une dizaine de Chapelet, suivie de 3 fois l'invocation :

    "O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous."



    Prière :

    O Marie, Reine du Ciel et de la Terre, vous vous êtes abaissée pour apparaître à une faible enfant, Bernadette.
    En cette année Jubilaire, exaucez les prières que vous adressent les pèlerins venus du monde entier, pour vous louer et implorer vos grâces.
    Nous voulons, près de vous, accueillir Jésus, votre Fils, pour mieux vivre et témoigner de l’Evangile, selon votre message à Lourdes,
    - par les chemins de la prière et de la pénitence, pour la conversion des pécheurs,
    - par la fidélité à l’Esprit des Béatitudes : esprit de pauvreté, d’humilité, de patience dans les épreuves,
    - par la charité et le service des plus pauvres, surtout des infirmes et des malades.
    Daignez, Vierge immaculée, garder nos cœurs tournés vers vous, dans la Joie et l’Espérance du « Magnificat » !
    Amen.


    " Jour de l'immaculée...
     
     Ne passe jamais sans gelée " 



      (Dicton)


    votre commentaire

  • Aujourd'hui comme autrefois, Saint Nicolas a rendu visite aux enfants.

    Vêtu de son costume flamboyant, un manteau rouge, une mitre d'évêque et un sceptre.

    Il ne se déplace jamais sans son fidèle et dévoué serviteur "Hans Trapp", le Père Fouettard.

    A l'époque, deux ou trois semaine avant sa visite, les enfants se servent d'un bâtonnet en bois pour y faire des encoches sous la bienveillance de leurs parents: chaque prière ou "Nore Père" vaut une encoche. Saint Nicolas en vérifie le nombre.
    S'il n'y en a pas assez, le Père Fouettard règle la punition.
    S'il y en a assez, Saint Nicolas dépose des récompences, cadeaux.

    Hans Trapp est une survivante des mytologies germaniques où il est affirmé que Wotan passe une fois par an sur terre pour récompenser les familles méritantes et pour punir les autres.


    Saint Nicolas et Père Fouettard sont accompagnés par "les Hommes en Noirs"

    S'ils ont un comportement sauvage et primaire dans la rue, ils adorent les enfants.

    Il suffit à ces derniers de réciter une courte prière pour être récompensé:

    de pommes, de noix, et de sucettes.




    votre commentaire

  • Cette nuit, le Grand Saint Patrons des enfants,

    SAINT NICOLAS

    commencera sa tournée de distribution.

    Le personnage mytique de saint Nicolas est né de deux légendes :

    1) Nicolas évêque de Myr en Asie Mineure au IVième siècle,

    venu au secours d'un noble ruiné affligé de trois fille à marier.

    L'intervention du Saint permet la conclusion de trois mariages fort avantageux.

    2) L'abbé Nicolas de Lion, évêque de Pinoza au XIième siècle.

    Trois jeunes enfants égarés demandant l'hospitalité à un boucher.

    La famine était fréquente en cette période,
    il se munit de couteaux et de tranchoir,
    dépèce les enfants durant leur sommeil et les met au saloir.

    Saint Nicolas vint à son tour chez le boucher,
    découvre le triple meurtre et ressucite les victimes.


    C'est ainsi que nous retrouvons les deux personnages,
    fusionné en un seul, le patron des gens de mer,
    et égalemant le patron des écoliers.

    Depuis il devint un personnage essentiel en :
    Hollande, en Belgique et en Allemagne du Sud.

     

     


    1 commentaire
  • ... des mineurs, des pompiers,...


    Ce 4 décembre comme de coutume, la Sainte Barbe est fêtée.

    Mais il est une coutume ancestrale, moins connue de ce jour: 

    celle ou l'on coupe des branches de cerisiers, que l'on met dans un vase rempli d'eau.

    Si les bourgeons éclosent le jour de Noël,

    cela représente un été précoce, de la chance en amour et de fertilité.


    "Les mineurs, quand à eux dédient une messe en son honneur".


    Prions avec eux, prions pour tous ceux qui ont péri dans les fournils.

    Prions aussi pour tous nos pompiers, qui ont perdu la vie en se battant contre le feu.





    votre commentaire
  • L'avent:

    ouvre l'année liturgique

    et inaugure d'emblée les festivités

    qui marquent la célébration de Noël.


    C'est aussi à cette époque que l'on commence à décorer les rues et les places de guirlandes, de lumières, et de sapins.



    1 commentaire